Hier a été une journée un peu difficile. J'avais opté pour les "County road" bien plus calmes. Seulement, j'ai fait mes 116 km en pleine campagne sans voir un seul village et les routes ne sont pas en bon état. Je n'avais que 2 gaufrettes comme provisions. Au bout de 50 km, je n'avais plus de jambes. Au 75ème km, j'ai enfin trouvé au bord d'un lac un café. La tenancière a bien voulu me faire un steack purée. 25 cl de coca et 50 cl de café et me voilà reparti.

Je retrouve les jambes, mais au loin l'orage gronde. Le ciel devient noir. Le vent se met à souffler en bourasque. Les arbres plient l'échine, les feuilles voltigent comme en autome. Les premières gouttes se mettent à tomber. Je me réfugie dans une clairière pour mettre ma tenue de pluie. Les corbeaux volent bas. J'entends au loin les chiens hurler, effrayés par l'orage. Il fait presque nuit. On se croirait dans un scénario d'Alfred Hitchcock. Au final, l'orage passera à côté et je terminerai l'étape avec un fort vent de trois quart face.

Je n'ai aucune difficulté à retrouver mon RV Park au bord d'un étang à quelques kilomètre de Valparaiso. Il s'agit d'un minuscule camping sur laquelle des pêcheurs ont installé à l'année leur caravane. Il n'y a personne dans le camp. Il n'y a pas d'eau courante, pas de douche. Quant au "Rest Room WC", c'est "la cabane au fond du jardin".

2013-05-11 19 2013-05-11 19

Il y a cependant de l'électricité. Je vais pouvoir recharger mon smartphone et me raser demain matin. J'ai suffisamment d'eau pour cuire mes spaghettis et faire mon café demain matin. Je dors tout habillé car il fait froid. Je repars à 7h30 après un bon petit déjeuner.

2013-05-12 07 2013-05-12 07

Je reprends des "county road". Il fait très froid. Je ne sais pas si ce sont les "saints de glace" comme en France. En tous cas, le vent est glacial et souffle fort. Il vient du Canada via le couloir que constitue le lac Michigan. C'est d'abord la campagne, puis l'habitat est de plus en plus dense. J'arrive dans la banlieue de chigago et ses grands boulevards.

2013-05-12 08 2013-05-12 08

Devant chaque maison, il y a le pickup, la berline et parfois le bateau. Nous ne sommes qu'à quelques dizaines de kilomètres du lake Michigan.

2013-05-12 09 2013-05-12 10

Contrairement aux banlieues des grandes villes en France, les banlieues aux States sont très jolies. Les maisons individuelles laissent peu à peu place  à des beaux collectifs. Ici, il n'y a pas de barres d'hlm comme en France.

2013-05-12 11

Il est 2 heure pm et j'ai terminé mon déjeuner. Je reprends ma route pour Joliet dans l'Illinois. En changeant d'Etat, je change de fuseau horaire. Dorénavant il y aura 7h d'écart avec la France.

2013-05-12 13 2013-05-12 14

 

2013-05-12 16L'état Illinois, a mis à disposition de joinamerica une voie privée 

Je veux par ce message remercier Huguette, Typhaine, Jean-Yves, Raph, Nolwen, Gigi, Micheline et tous les autres. Je n'ai pas le temps de vous répondre individuellement. Sachez que les nouvelles de France et vos encouragements me font beaucoup de bien. Je les lis au bord de la route à l'occasion de mes pauses et cela me donne du courage pour repartir.

Distance parcourue :  95,39 km - Temps : 6h32 - Elévation : 160 m. 

Total parcours depuis NewYork = 1576,03 Km.