Je reviens vers vous pour vous donner de mes nouvelles.

Après ce formidable voyage aux USA, j’ai atterri à Roissy Charles de Gaulle le 9 juillet dernier. J’ai gardé mes bonnes habitudes en enfourchant Roll à destination de Paris.

Roll 2 et Concorde

Le lendemain, j’étais à nouveau au pays breton. Je n’avais pas imaginé l’impact de mon périple auprès des languidiciens. Un formidable mouvement de générosité s’est poursuivi en faveur de l’association Syndrome de Wolfram.

D’abord, le Conseil Municipal a voté une subvention exceptionnelle au profit de l’association. Monsieur le Maire a remis à Jo in America la médaille de la ville au cours d’une petite cérémonie en mairie.

IMG_2329

Une exposition photos a été présentée à l’occasion du Marché de Noël, le public, les amis, les commerçants se sont montrés généreux et ont permis de collecter 650 euros au cours de la journée.

L’amicale des Pompiers à l’occasion de la Sainte-Barbe a remis un chèque à Nolwen, présidente de l’association.

IMG_2636

Il en est de même pour le Vélo Club de Languidic.

Ce mouvement de générosité se poursuit grâce aux initiatives de nombreuses autres associations de la région.

Ainsi, l’objectif de vendre la totalité des kilomètres parcourus va être atteint. Je veux remercier en mon nom et en celui de Nolwen notre gratitude à toux ceux qui ont contribué au succès de cette magnifique opération de solidarité.

Voici un lien du diaporama résumant le voyage,

et un extrait video dans les Rocheuses et le désert.

On ne sort pas indemne, d’un tel voyage. J’ai du me réhabituer à une vie ordinaire.

J’ai rassemblé beaucoup de notes pendant mon périple. A partir de septembre, j’ai refait à nouveau le voyage à travers mes souvenirs et l’écriture. Il en résulte un livre de 280 pages que je viens de terminer à Agadir, mon lieu de villégiature avec Huguette.

Mes deux premiers lecteurs sont des amis français vivants au Maroc. Ils sont enthousiastes et veulent désormais faire le même périple, mais à moto …

Si le livre intéresse les éditeurs, bien évidemment, l’intégralité des droits d’auteurs seront versés à l’association Syndrome de Wolfram. 

A bientôt pour la publication du livre.

Jo Le Bouter