Jo in America

Sur ma route

Chers amis,

 Après notre retour d’Istanbul, j’ai pu finaliser et publier le livre de Jo in America.

En première partie, j’explique comment, l’idée m’est venue de faire du vélo et comment j’ai préparé minutieusement le périple américain. Dans la seconde partie, je raconte ma route, en faisant partager aux lecteurs mes émotions à travers la diversité des paysages et des exceptionnelles rencontres avec des américains d’une grande gentillesse et d’une formidable générosité. Je rapporte aussi des brins de l’histoire des Etats traversés à la période de la ruée vers l’or au cours de la seconde partie du 19ème siècle.

Le titre « Sur ma route » est un clin d’œil au livre célèbre « On the road » de l’écrivain américain Jack Kerouac d’origine bretonne. Décédé en 1969 à  l’âge de 47 ans, il avait lui aussi traversé les Etats-Unis de New York à San Francisco, mais en auto-stop, à la quête d’un idéal qu’il n’a jamais trouvé. Mon voyage est tout autre, j’invite mes lecteurs à le découvrir dans le livre.

Le livre broché, contient 272 pages intérieures et une couverture couleur pelliculée. Il est vendu au prix de 15 € TTC + frais d’envoi par Colissimo France ou par paquet prioritaire vers l'international. Les recettes de la vente sont intégralement versées à l’association du Syndrome de Wolfram.

Il est en vente en ligne sur le site de l’association Syndrome de Wolfram :

http://www.association-du-syndrome-de-wolfram.org/acheter-le-livre.html

 ou par bon de commande imprimable, accompagné d’un chèque à partir du lien :

http://www.association-du-syndrome-de-wolfram.org/bon_de_commande_livre_jo.pdf

ou directement en boutiques :

  • Maison de la Presse Languidic, HLB Edition Languidic,
  • Espaces Culturels Leclerc Vannes, Auray, Hennebont
  • Librairie « Au vent des Mots » à Lorient
  • Les 2 Tabac-Presses de Grand Champ, le Carrefour Market de Grand Champ
  • Les magasins de cycles Sport 9 de Vannes et Culture Vélo de Lorient

 Le livre sera référencé à la FNAC dans quelques semaines.

 Bonne lecture et bon voyage sur les routes américaines.

Photo bretagne transamerica

 

 


13 mars 2013

Une nouvelle aventure peut commencer

17 octobre 2012, je suis dans la salle de soin de la clinique du Ter à Lorient. Je viens de faire une seconde radiographie et j’attends patiemment Laurent Combes, Docteur en médecine du sport. La première radio a été faite 8 jours plus tôt après une chute stupide à vélo. Toutes les chutes sont stupides. Résultats : traumatisme et dermabrasion du moignon de l’épaule droit, fracture médio claviculaire à trois fragments, volumineux hématome, impotence fonctionnelle totale avec douleur ++

1

Laurent Combes étudie la dernière radio et me dit :

« Vous pourrez faire votre périple à vélo aux USA au printemps prochain » 

Malgré mon impotence et la douleur persistante, je suis soulagé, le moral revient.

Une nouvelle aventure peut commencer.

Posté par Lbj1 à 12:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Qui suis-je ?

Je m’appelle Jo Le Bouter. J’ai 62 ans. Retraité depuis 6 mois, le vélo devient pour moi un centre vital d’activité pour mon équilibre dans ma nouvelle vie ainsi qu’un formidable moyen de voyager.

Je me suis mis au vélo il y a 4 ans après un accident de santé fort heureusement transitoire.

J'ai commencé par faire quelques tours du pâté de maisons avant de rouler régulièrement, en toutes saisons chaque week-end. Puis j’ai entrepris quelques voyages à vélo comme le chemin de Compostelle de St-Jean Pied de Port à Santiago, puis de Nice à Rome via Pise Florence, Sienne, puis le Tour complet de la Corse, puis un périple de 29 étapes jusqu’à Agadir au cours de la quelle j’ai traversé la France, l’Espagne et le Maroc sur 3300 km, puis la montée des grands cols du Tour de France (Alpes d’huez, Mont Ventoux, Aspin, Tourmalet,Soulor, Aubisque), puis un nouveau tour de la Corse cette fois avec mon épouse Huguette qui s’est achetée une randonneuse.

2

Bref tout allait pour le meilleur des mondes sans cette chute stupide qui a brisé mon élan.

Forcé au repos pendant 3 mois, j’ai fait de la rééducation et suis parti séjourné à Agadir en Janvier et Février 2013. Progressivement, j’ai repris l’entraiment dans le Haut Atlas. J’ai parcouru ainsi 2000 km pendant le séjour. Mon épouse a aussi parcouru 800 km.

Je suis maintenant pratiquement prêt pour mener mon nouveau défi sportif. Celui-ci consiste à traverser les Etats-Unis d’Amérique de la cote atlantique avec New York comme ville de départ jusque la cote Pacifique avec San Francisco comme ville d’arrivée. Je vais en quelques sortes faire le chemin des pionniers de ce grand pays, il y a un siècle et demi.

 

Posté par Lbj1 à 13:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un périple exaltant

Le parcours fait en théorie 5340 km. Je compte le réaliser en 50 étapes, soit en moyenne 105 km par jour. Je vais traverser 11 Etats et passer 3 fuseaux horaires.

J’ai opté pour une traversée Est/Ouest, bien que les vents dominants soufflent d’Ouest en Est. Je vais donc devoir rouler avec du vent de face (l’ennemi du cycliste). Une traversée Ouest/Est aurait posé des problèmes à cause des cols à franchir dans les montagnes Rocheuses. Ceux-ci sont généralement fermés jusque fin mai. Or je commence le périple début mai. En démarrant de New York, les cols seront ouverts lorsque j’arriverai dans le Colorado. Enfin, je garde le meilleur pour la dernière partie du périple. Je vais donc à la conquête de l’Ouest à vélo, comme les pionniers avec leurs chevaux et chariots.

3

Le périple commence par le franchissement des Appalaches en Pennsylvanie. Il s’agit d’une succession de montagnes peu élevées (800 m), mais avec des pentes très raides (10%).

Je me dirigerai vers le lac Hérié pour rejoindre Cleveland dans l’Ohio.

Après ce sera la traversée d’une grande région industrielle vers Chicago dans l’Indiana, au Sud du Lac Michigan, dans laquelle est concentrée l’industrie automobile américaine. 

Ensuite je me dirigerai vers la « Mississipi river » dans l’Iowa et traverserai les vastes plaines de l’Illinois et du Nebraska avec ses routes parfaitement droites, plates et interminables.

J’atteindrai le Colorado, la porte d’entrée de la chaine montagneuse appelée  "Rocky Mountains", la colonne vertébrale de l’Amérique du Nord.

Alors débutera la féerie du grand Ouest américain, la partie la plus intéressante du périple.

Je franchirai une succession de cols dont le plus élevé est à 3720 m au dessus du niveau de la mer avant de rentrer dans l’Utah.

Puis le paysage alpin et sauvage se transformera en désert. Je traverserai le «Great Salt Lake Desert » dans lequel les rares pluies qui tombent s’évaporent très vite laissant un sol d’une salinité exceptionnelle.

Il me restera un Etat à franchir avant d’atteindre la Californie. Il s’agit du Nevada et son immense désert appelé « Great Basin ».

Je suivrai la fameuse route 50 appelée aussi « The Loneliest Road in America », la route la plus solitaire d’Amérique qui effraie et fascine à la fois les cyclotouristes. C’est le Far West avec de magnifique paysage et des cols à franchir jusque 2500 m. Les distances entre 2 villages peuvent atteindre 250 km. Il me faudra gérer au mieux mes réserves d’eau et de nourriture sur cette route délicate.

Je ferai un dernier effort en franchissant la Sierra Nevada qui culmine à 2108 m sur ma route avant de plonger vers la Californie sur San Francisco et l’océan Pacifique, étape ultime de mon périple américain.

 

Posté par Lbj1 à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L’association Syndrome de Wolfram

Ma nièce Nolwenn est présidente de l’association Syndrome de Wolfram : www.association-du-syndrome-de-wolfram.org. L'ainé de ses deux enfants est atteint de cette maladie génétique rare. Elle se bat depuis de nombreuses années pour rechercher des fonds afin de soutenir la recherche et assurer un lien et un support auprès des familles.

Logo%20Wolfram

Aussi, je veux aider Nolwenn à travers mon périple peu banal, en vendant mes kilomètres parcourus au profit de l’association.

Pendant toute la durée du périple, je vais donc parrainer l’association et permettre via ce blog et le site de l’association de recueillir un maximum de dons pour combattre cette maladie dégénérative. 

ACHAT KM

Posté par Lbj1 à 15:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,



A la rencontre des gens

Ce périple à vélo n’est pas seulement un défi sportif. Je compte passer 77 jours aux USA pour 51 jours théoriques de vélo. Je dispose donc de 26 jours pour les visites, le repos et les imprévus.

Le vélo est un formidable moyen de voyager et de rencontrer les gens. Je connais mal l’Amérique du Nord. C’est l'occasion de faire des nouvelles rencontres et de mieux connaître le peuple américain. J’ai déjà expérimenté cette approche à l’occasion de mon périple vers le sud marocain: http://languidicagadir.canalblog.com.

4a    4b                              

 Le cyclo-randonneur est toujours bien accueilli ; il ne se sent jamais seul.

 

 

Posté par Lbj1 à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mars 2013

J- 36 : les préparatifs vont bon train

J’ai obtenu mon autorisation de séjour (Travel Autorisation) auprès de l’US Department of Homeland of Security. La procédure est simple. Il suffit de renseigner en ligne le formulaire ESTA sur le site https://esta-authorization.org. La réponse est quasi immédiate.

De même j’ai mes billets aller pour New York et retour de San Francisco. Je pars le 23 avril avec Aer Lingus au départ de Paris via Dublin à destination de JFK Airport. Le retour, San Francisco - Paris, est prévu le 8 juillet avec XL Airways. Je n’ai pas réservé auprès d’Air France car le prix est cinq fois et demie plus élevé que celui des compagnies retenues !

Enfin j’ai réservé mon hébergement pour mes 4 premières nuits sur le sol américain. Les 2 premières nuits sont prévues chez Dan, les deux suivantes chez Anish et Abigail .

Dan est artiste et vit dans un grand loft à Brooklyn. Il avait quelques réticences à m’héberger à cause de mon âge. Il faut monter une échelle pour accéder au lit de son invité.

Echelle

J’ai rassuré Dan en lui expliquant que j’étais en bonne forme.  Si  je suis en mesure de franchir les cols des Rocheuses culminant à 3600 m ainsi que ceux de la Sierra Nevada, ce ne sont pas les quelques barreaux de l’échelle qui allaient poser problème.

Anish et Abigail habitent un appartement entre Harlem et Manatthan. Ils m’offrent gentiment leur sofa.

Anish

Anish est un cyclo-randonneur ; il a fait un trip New-York Seattle. Abigail a étudié pendant un année à Paris à la Sorbonne. Elle est ravie de pouvoir pratiquer le français avec moi.

Merci d'avance à mes hôtes !

 

Posté par Lbj1 à 11:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 mars 2013

Joly Jumper and the lonesome cyclist

Jolly Jumper

Joly Jumper,  c’est Roll II, mon fidèle compagnon de route. Qu’il pleuve ou qu’il vente, il ne renâcle jamais à la tâche. Je l’ai acheté en catastrophe avec Julien de Cyclo-Randonnée en août 2011, deux semaines avant le début de mon périple Languidic Agadir. Roll I, son prédécesseur, un Koga équipé Rolhoff s’était fait « la malle » devant la porte de mon bureau. Il court toujours ! Bien qu’il soit tatoué, (n° du cadre: KG 1022978.). Je crains de ne plus le revoir

Roll II a 15000 km au compteur.

Sa selle (B17 Brook) m’avait fait souffrir entre Languidic et St-Jean Pied de Port à l’occasion de mon périple jusqu’à Agadir. Maintenant elle est rodée et parfaitement adaptée à mon fessier.

Je vais remplacer les 2 pneus Schwalbe Marathon Big Apple 26 x 2.00 passablement usés. Ces pneus sont géniaux. Très résistants (0 crevaison), ils compensent l’absence de suspension en absorbent les vibrations de la route. Une randonneuse n’est jamais équipée de suspensions afin de limiter le poids et les ennuis mécaniques.

Roll II

Les jantes (Mavic XM117) vont être minutieusement inspectées : trace de crique au droit des œillets de passage de valve, état de surface des pistes de freinage, voile, tensions des rayons. Les roues sont les éléments vitaux du vélo. Sans bonnes roues, un périple de plusieurs milliers km devient très vite une galère. Les freins seront neufs.

Merci Gérard, pour tes bons conseils avisés. Gérard c’est mon ami ; il m’a transmis le virus de l’aventure à travers son périple africain http://www.zagafrica.fr/.

Merci aussi à Hervé et  Sylvie de "Culture Vélo" Lorient. Ils m'offent la révision de Roll II. Le montant de la facture sera consacré à l'achat de km au profit de l'association.

Culture Vélo

 

 

Posté par Lbj1 à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2013

J-3 : il me faut harnacher Roll 2

Outre son cavalier, Roll 2 n’aura pas moins de 6 sacoches à transporter : 2 sacoches à l’arrière de part et d’autre du porte bagage, 2 sacoches à l’avant de part et d’autre de la fourche, 1 mallette accrochée au guidon et une mallette accrochée derrière la selle.

C’est ainsi que le cyclo-nomade se déplace. Il a besoin de peu de choses, mais ce peu de choses doit être déplié chaque soir au bivouac puis ranger chaque matin avant le départ. Il doit donc s’encombrer d’un minimum.

Le cyclo-randonneur transporte sa maison : une petite toile de tente, son lit : un matelas gonflable, un sac de couchage, son dressing constitué essentiellement d’habits de cycliste, une tenue de pluie et un bermuda + polo pour les visites. Il transporte aussi sa cuisine comprenant une popote et un minuscule réchaud à gaz. Dans sa mallette de guidon qu’il ne quitte jamais, il range ses médicaments, son portefeuille, son téléphone mobile et son appareil photo. Dans sa sacoche de selle, il y range quelques outils, rustines et pièces de rechange. Enfin, il embarque à bord quelques vivres et la quantité d’eau nécessaire en fonction des étapes et des difficultés à s’approvisionner sur la route.

Le réchaud à gaz emballé et déplié.

Réchaud emballé

Réchaud déplié

La masse totale roulante est de 115 kg : 75 kg (le cycliste) + 17 kg  (Roll 2) + 23 kg (bagages + vivres + eau)

Le vélo est de loin le moyen de transport le plus écologique avec un excellent bilan carbone. Il laisse derrière lui une empreinte minime sur l’environnement.

Posté par Lbj1 à 15:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 avril 2013

Ouest France 19/04/2013

Vendredi 19 avril 2013

 

Le périple solidaire de Jo à travers les Etats-Unis

Jo Le Bouter, après un voyage à vélo jusqu'à Compostelle et un périple jusqu'à Agadir, compte aujourd'hui traverser les Etats-unis d'Est en Ouest, pendant 75 jours pour aider la recherche médicale. Thierry Creux
Jo Le Bouter, après un voyage à vélo jusqu'à Compostelle et un périple jusqu'à Agadir, compte aujourd'hui traverser les Etats-unis d'Est en Ouest, pendant 75 jours pour aider la recherche médicale.© Thierry Creux
Son petit-neveu est atteint du syndrome de Wolfram, une maladie orpheline. Pour aider la recherche, Jo Le Bouter, 62 ans, parcourera 5 500 km, de New York à San Francisco.
L'initiative

Le grand départ pour les États-Unis, c'est lundi. Dans sa maison de Languidic, Jo Le Bouter prépare son vélo et ses 20 kg de bagages.

Pendant 75 jours, le sexagénaire pédalera de New York à San Francisco au profit de l'association Syndrome de Wolfram. « Pour faire connaître cette maladie orpheline neurodégénérative qui touche les enfants. » Une pathologie dont est atteint le petit-neveu de Jo, âgé de 16 ans et qui a bouleversé toute la famille.

51 étapes, d'Est en Ouest

Nolwenn Le Floch, sa maman a créé l'association en 2008. Depuis, cette habitante de Grand-Champ se bat pour faire avancer la recherche, notamment en organisant depuis quatre ans un congrès mondial annuel sur la maladie.

Jo est forcément sensible à cette cause, lui qui a enfourché un vélo pour retrouver la santé. En 2009, après un accident cardio-vasculaire, le sexagénaire s'est mis à pédaler... et ne s'est plus arrêté !

Après un premier périple sur le chemin de Compostelle, il est allé de Nice à Rome, puis a fait le tour de la Corse. L'an dernier, il a rallié Agadir : 3 300 km avalés en un mois. Au Maroc, l'idée a germé de rouler pour la bonne cause.

2 € par kilomètre

Jo a choisi de traverser les États-Unis, de New York à San Francisco, en 51 étapes d'une centaine de kilomètres. Après des mois de préparation, il partira samedi 27 avril de Manhattan, encouragé par l'association BZH New York.

Sur son nouveau blog : www.joinamerica.canalblog.com, il propose d'acheter des kilomètres. 500 sont déjà réservés. Des profits qu'il reversera à l'association Syndrome de Wolfram à son retour, en juillet.

« À raison de 2 € le kilomètre, je peux espérer collecter 11 000 € pour la recherche, explique Jo. Si je vendais davantage, je m'engage à parcourir la distance supplémentaire, en Bretagne ou ailleurs ! ».

Cette traversée des États-Unis est un coup de pouce financier pour l'association ; c'est aussi un peu de baume au coeur des enfants malades.

« Le syndrome de Wolfram est une maladie invalidante et isolante : on développe un diabète, une surdité, des pathologies neurologiques et urologique, et on perd peu à peu la vue... À travers son blog, les malades vont pouvoir voyager ! » se réjouit Nolwenn.

La nièce de Jo et son fils seront les premiers à suivre assidûment l'avancée de leur généreux tonton.

 

JOLEBOUTER00007

Jo Le Bouter part avec son vélo et 23 kg de bagages.

Le blog de Jo Le Bouter : http://joinamerica.canalblog.com/

Le site internet de l'association : http://www.association-du-syndrome-de-wolfram.org

Julie SCHITTLY.

Ouest-France

Allo La Planète - FEV/MARS/AVR 2013

Allo la Planète est une émission de radio d'abord diffusée sur France Inter puis sur le Mouv' à partir de 2011. Elle est basée sur les témoignages en direct d'auditeurs appelant de tous les continents. L'émission animée par Eric Lange a pour principe de recevoir des appels d'auditeurs du monde entier qui racontent leurs voyages, leur travail, les expériences qu'ils vivent au quotidien, l'actualité des pays qu'ils traversent ou dans celui où ils se sont installés.

Voici quelques extraits d'émissions, auxquelles j'ai participé.

Le 26 février 2013 :

Le 25 mars 2013 :

 

Le 22 avril 2013 :

Posté par Lbj1 à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2013

J-2 Les préparatifs sont terminés

Tout est fin prêt. Pour rester en contact pendant le voyage, j’ai troqué mon vieux mobile pour un smartphone. J’ai du, ces dernières semaines, me familiariser avec « Android », un système d’exploitation que je ne connaissais pas. Heureusement, ma fille Christelle était là pour répondre à mes nombreuses questions. Elle me dit que je me prends trop la tête à vouloir tout «contrôler». Elle est aussi, l’administratrice de mon blog et elle assiste Nolwenn dans la mise en route du nouveau site de l’association Syndrome de Wolfram. Merci Christelle pour ton aide précieuse, ta patience et pour les nombreuses heures que tu nous a consacrées.

Clavier et S1

Mes doigts sont trop gros pour taper sur un clavier numérique, aussi je me suis acheté un petit clavier bluetooth très léger et peu encombrant. Il me facilitera la tâche pour rédiger mes comptes rendus et mes Emails. A New York j’achèterai une carte SIM américaine avec datas 3G.

Ce post est le dernier avant de fouler le sol américain.

Demain matin, Huguette me conduit, au train à Auray. Elle vérifiera que je n’oublie rien et me fera plein de recommandations. Merci Huguette pour ton adhésion à mon projet et pour ta patience.

A Paris Montparnasse, je file à vélo à la Maison de la Radio pour participer en direct à l’émission « Allo la Planète » sur le Mouv à 14h00.

Je dors à Asnières chez  Franck et Céline. J’emballe Roll 2 et Franck me conduit à CDG mardi matin pour l’embarquement du vol CDG-Dublin-New York.

J’ai hâte maintenant de lancer mes premiers coup de pédales. Ce sera samedi prochain au cours de la première étape New York Manhatthan - Layton Pensylvannia.

Posté par Lbj1 à 10:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 avril 2013

J-1 : Petit tour à la Maison de la radio et ballade à Paris à vélo

Après les embrassades, j'ai laissé Huguette sur le quai d'Auray non sans un petit coup de blues.

départ auray 3

Roll est solidement sanglé dans la voiture N°1 du TGV Quimper-Paris.

Roll2 dans le train

 

 

 

 

 

 

 

A Montparnasse, "les banlieusards sont dans les gares". Ca se bouscule, les passagers courrent. Je n'ai aucune difficultés à sortir de la gare. Je rejoins la Maison de la Radio dans le 16eme pour le direct d'Allo la Planète sur le Mouv. Je suis très bien reçu. Merci Anneka de m'avoir aidé à transporter mes sacoches jusqu'au studio. 

2013-04-22 14

J'ai pu parler de l'association du Syndrome de Wolfram et de l'opération de parrainage des kms.

2013-04-22 14

Nolwenn, ma mission est accomplie ; il ne me reste plus qu'à pédaler !

Avant de rejoindre Asnieres, où m'accueillent gentiment Céline et Franck pour ma première nuit de nomade, je me balade le long des quais de la seine, puis sur les champs élysées.

 quai de seine 

replique de la flamme _pont alma

les champs 

Merci à Franck et Céline, mes hotes de ma première nuit de nomade.

Franck_Céline_Asnière

Ce matin, ROLL 2 est emballé, près à décoller !

 

Posté par Lbj1 à 19:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2013

Hi NewYork

Je suis arrivé à 18h00 à JFK Airport comme prévu après 8 heures de vol au départ de Dublin. Le service d'immigration américain est installé à Dublin aussi toutes les formalités d'entrée aux Etats Unis ont été faites avant l'embarquement. Reconnaissance digitale des 10 doigts, photographie du visage, présentation à l'écran des bagages et du vélo. Cela me rassure car cela signifie que mon vélo et mes quatre sacs ont été bien embarqués.

ecran video

Aucun problème pour remonter le vélo à JFK. Il y a cependant un cale pied cassé pendant le transport. J'attire biensûr la curiosité des badauds qui me prennent en photo.

JFK airport 2

A 19h15 heure américaine, je quitte à vélo l'aéroport avec un seul cale pied et un GPS qui refuse d'être en Amérique. J'ai pourtant installé avant le départ la base de données américaine. Je prends le cap à l'ouest. La nuit tombe, je fais 30 kms dans une circulation intense et des feux à chaque carrefour. J'ai du en passer une centaine. Sur la route, je rencontre Steve qui habite Manatthan. Je lui explique que je vais à Brooklin, il m'accompagne jusqu'à chez Dan, mon hébergeur pour 2 nuits.

Accueil Steve

Je me couche à 5h30 du matin heure française.

Posté par Lbj1 à 07:32 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2013

La démesure !

Les hurlements des sirènes des voitures de polices, les taxis jaunes, les hélicoptères dans le ciel, des tours géantes qui semblent se toucher : voilà, le décor est planté.

2013-04-24 15

Après avoir changé les cales pieds de roll 2, j'ai franchi le pont de Williamsbourg qui sépare Brooklyn de Mannathan. J'ai longé la Hudson river pour voir la Statut de la Liberté.

2013-04-24 14 2013-04-24 15

Puis j'ai visité le World Trade Center avec ses tours immenses. On est vraiment dans la démesure !

2013-04-24 14  2013-04-24 14

2013-04-24 15

Je suis passé devant Ground 0.

2013-04-24 16 2013-04-24 16

2013-04-24 16 2013-04-24 16

Chinatown est déjà plus sympa avec ses épiceries. J'ai préféré le quartier italien très pittoresque avec ses nombreux restaurants, ses terrases. On se croit a Naples.

J'ai acheté une carte SIM américaine dans une boutique tenue par un indien.

J'ai rencontré une famille tourangelle,originaire de Morlaix, composée de 3 générations, en visite pendant 10 jours à New York.

Posté par Lbj1 à 07:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Débauche d'écrans géants à Times Square

Dan, mon hébergeur pour les 2 premières nuits est artiste peintre. Il vit dans un grand loft avec ses 2 chats et sa tortue d'eau. Pour arrondir ses fins de mois, il loue sur Airnb 3 lits.

Chez Dan Dan

 

Peinture Dan Peinture Dan 2

 

J'achète mon pain le matin au magasin "The Bagel store". Cela n'a rien à voir avec nos boulangeries.

Bagel Shop

J'achète des pains en forme d'anneau, parfumés à la friture d'oignons. Cela vous cale l'estomac pour une bonne partie de la journée. Les américains achètent des "low fat cream cheese". Ils mangent dans la rue avec leur gobelet de café en carton à la main.

Pain anneau friture oignon

 Je suis allé déjeuner dans la "petite Italie" après avoir franchi une nouvelle fois le pont de Williamsburg.

Williamsburg Bridge

Ptiteitalie

square

L'après midi, j'ai visité le quartier Rockefeller et sa grande tour ainsi que Times Square avec sa débauche d'écrans géants et enfin Brodway.

ecran_geant5 ecran_geant2

Ecran_geant3 ecran_geant4 

 ecran_geant

 

Posté par Lbj1 à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 avril 2013

Central Park : le poumon de Manhattan

Hier soir, j’ai quitté Brooklyn pour me rendre chez Anish et Abigail entre Harlem et Central Park. Anish travaille dans la finance chez Barclay et Abigail travaille à l’Université de Colombia à deux pas de leur appartement. C’est un couple charmant, d’une grande gentillesse. Ils m’ont mis tout de suite à l’aise, je suis ici comme à la maison.

Je me promène aujourd’hui dans Central Park, un magnifique jardin au centre de Manhattan. Les arbres bourgeonnent, les cerisiers sont en fleurs. C’est un véritable havre de paix.

centralpark0 centralpark01 centralpark2 centralpark4

centralpark wedding centralpark3

 Je discute avec les américains dans la rue. Ils ne veulent pas croire que je vais à San Francisco à vélo. On est ici dans le pays de l’automobile et de l’avion … Un camionneur Newyorkais m’a dit que je vivrais jusque 100 ans !

Côté sécurité, je n'ai eu aucun problème. Les cycloaméricains attachent leur vélo dans la rue avec d'énormes chaînes. On m'avait dit que les policiers newyorkais ne transigeaient pas avec le code de la route. Il n'en est rien. Tous les cyclos brûlent les feux rouges, avec précaution certes, mais ils les brûlent quand même. J'ai donc fait comme eux et je ne me suis pas retrouvé les jambes écartées les mains en appui sur le capot de leur voiture.

J'avais rendez vous ce soir dans la cinquantehuitième rue avec Charles, président de l'association des Bretons de NewYork. Charles est un gars super. Il était accompagné de son épouse, de ses parents, et d'une dizaine d'amis. Après avoir trinqué au comptoir, nous avons dîné tous ensemble. Charles a remis en ordre de marche l'association et fait des choses extraordinaires. Son père Louis m'a raconté son arrivée à NewYork avec son épouse en 1969 après avoir quitté la ferme à Gourin. Son histoire est belle, elle montre combien la volonté et la ténacité est importante pour réussir dans la vie. Je partage sa philosophie. Charles est né à NewYork mais il a appris de ses parents la culture bretonne et l'attachement au pays.

J'ai quitté mes amis bretons newyorkais sous les applaudissements. Merci Charles pour cette excellente soirée.

Les bretons de Newyork

Demain, comme prévu je prends la route pour la Pennsylvanie. Je serai 7 à 8 heures par jour sur le vélo. Mes messages seront dorénavant plus espacés d'autant plus que Christelle l'administratrice de mon blog prend quelques jours de vacances.

A bientôt, dans les Appalaches. 

 

 

Posté par Lbj1 à 20:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 avril 2013

27 avril - Cap vers l'Ouest: c'est parti...

J'ai quitté la cent cinquante huitieme rue ce matin à 9h45 après avoir remercié Anish et Abigail.

jo_anish_abigail anish_abigail

Ils ont été tout simplement formidables. Anish est aussi un cyclo randonneur confirmé. Il a fait NewYork Seatle, il y a quelques années. Il n'y avait pas moins de 4 vélos dans l'appartement. Anish m'a accompagné pendant 30 kms jusqu'à la sortie de NewYork. Après le pont George Wasshington, nous sommes dans l'état du NewJersey. La banlieue Newyorkaise est jolie, avec ses belles maisons d'une valeur moyenne de 400 000 US Dollars.

On the road Banlieu NY1

Pause Bikes2

Cette première étape a été longue et relativement difficile à cause des montées incessantes (équivalent 50 fois Pont-Augan Bubry). J'ai passé 8h et 5 minutes sur le vélo pour parcourir 126,5 km. Mon corps n'est pas encore habitué aux longues distances avec un vélo chargé. Il me faudra une semaine avant d'être au point. Je suis arrivé chez Scott et Tiphany à Layton à 20h30, il faisait nuit. 

Distance: 126,5 km - Temps: 8h05 - Elévation : 1170m. 

Posté par Lbj1 à 08:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 avril 2013

28 avril : jolie route de Layton à Elmhurst mais que c'est dur

Scot et Tiffany m'ont accueilli tard hier soir. Il faisait déjà nuit. Scot est professeur de biologie, Tiffany travaille à l'US Postale. Dîner puis dodo. Le matin au déjeuner, Scot m'a préparé la route pour cette deuxième étape.

 2013-04-28 2013-04-28 10

Super route qui traverse des forets, des lacs, des rivieres, des cascades. Les maisons sont toutes plus belles les unes que les autres.

2013-04-28 11 2013-04-28 10

La route est belle mais particulièrement difficile. C'est une succession de montagnes russes. Les pentes varient entre 6 et 12 %. C'est plus dur que le tour de la Corse que j'ai fait 2 fois.

2013-04-28 12 

Dans les fortes pentes, je lutte pour ne pas mettre pied à terre. Comme me l'a dit Charles qui a fait un trip en France pour soutenir une cause similaire à la mienne : "On n'a pas le droit de mettre pied à terre. Les malades n'ont pas le droit, nous non plus". Alors, je serre les dents dans les moments difficiles.
Mon corps résiste au traitement que je lui inflige. Mon fessier me fait souffrir. Il me faudra quelques temps d'adaptation.

2013-04-28 11 2013-04-28 12

Je suis accuelli le soir par un charmant couple de retraité Mary Alice et Tony. Le grand père de Tony est né en Italie du Sud, celui de Mary Alice est né en Irlande. Mary Alice a fait un excellent diner. Le dessert (brownee), gâteau aux fraises et à la rubarde du jardin svp, accompagné d'une glace, était remarquable. Nous avons longuement parlé de l'Europe, de la France et de la grande diversité de ses régions.

Merci Mary Alice et Tony pour cette agréable soirée.
Il est onze heures, je me couche. Demain je me lève à 6h45.

Distance: 101,4 km - Temps: 6h39 - Elévation : 1090 m.

Total parcours depuis NewYork = 227.9 Km.

Posté par Lbj1 à 06:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

30 avril 2013

29 avril : Elmhurst - Mehhoopany : presque une journée de repos

Mary Alice et Tony ont été aux petits soins avec moi.  Ils ont respectivement 63 et 64 ans. Alice était professeur, Tony travaillait dans l'imprimerie.

MaryAlice_Tony

Ils m'ont donné du Blemex (crème pour fesses de bébé) ainsi qu'une pommade à base de cortisone pour soigner mon fessier. Ils ont bourré ma malette de fruits et de brownies pour la route. Tony a voulu absolument me mettre sur la bonne route à la sortie de Scranton (60 000 habitants). Roll 2 est monté à l'arrière du Pickup, un Nissan avec un moteur de 6 cylindres. J'ai donc triché un peu en gagnant 5 ou 6 km.

Aujourd'hui, j'ai enfilé ma tenue de pluie car le temps est gris et il y a quelques averses. We are on monday and the trucks are on the road.

Lorries lorry2

 La restauration en bord de route n'est pas extraordinaire. Il n'y a que des fastfoods où déjeunent jeunes et vieux. Ce n'est pas très diététique, mais bon, je ne crains pas pour ma ligne. Je bois beaucoup sur la route. Hier, j'ai bu 2 litres d'eau et 1 litre de Coca.

Lunch

hamburger hamberger2

Ce soir, je dors chez Dan et Carol. A partir de demain, j'irai dans les campings qui sont ouverts pour la plus part en mai.

Je reçois beaucoup de messages sur le blog, mais aussi su voyages forum, warmshowers etc. Je n'ai pas le temps de répondre à tout le monde car l'essentiel de mon temps est sur le vélo et je dois aussi réserver du temps à mes hotes.

Merci à tous ceux qui me suivent et qui m'envoient des messages d'encouragement et d'amitié. Cela fait chaud au coeur !

Distance:  63,22 km - Temps: 3h47 - Elévation : 960 m. 

Total parcours depuis NewYork = 291.12 Km.

Posté par Lbj1 à 08:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »